Déprime

 

Passer du rire aux larmes, du bonheur au drame

masquer sa peine, porter des lunettes noires

croiser son regard et changer de trottoir

aujourd'hui mon cœur et mon âme sont en flammes.

 

J'ai  trop vite espéré, moi le pessimiste

j'ai trop vite effacé les obstacles à gravir

avoir enfin quelqu'un qui comprenne que j'existe.

et pouvoir  partager la tendresse et le rire

 

Ca sonnait bien trop beau

ça pouvait pas être mieux

il paraît qu'c'est trop tôt

mais plus tard je s'rai vieux !

 

Perdu mes illusions, aux détours d'un chemin

ras le bol de ce monde ou je ne suis pas bien.

je voudrais avoir le courage d'en finir

pas mourir, …pas les tripes, …mais partir

 

M'en aller au plus loin, changer d'identité

Dans un pays lointain, au fin fond d'un glacier

Ne plus penser à rien, avoir le cerveau vide

Faire sécher mes yeux, bien trop souvent humides

 

Ca sonnait bien trop beau

ça pouvait pas être mieux

il paraît qu'c'est trop tôt

mais plus tard je s'rai vieux !

 

Non, je n'attendrai pas, pas le temps, plus l'envie,

J'oublierai, sans regrets, quarante ans inutiles.

A quoi bon espérer, quand l'espoir n'est qu'un fil.

je dis ça maintenant, mais elle est toute ma vie.

 

Je suis mal dans ma tête, et pas bien dans le reste.

je voudrais me saouler, jusqu'à perdre raison

quand je pense qu'un seul mot d'elle, un seul geste

pourrait ôter la brume qui couvre l'horizon ! 

 

Ca sonnait bien trop beau

ça pouvait pas être mieux

il paraît qu'c'est trop tôt

mais plus tard je s'rai vieux !