Obéissance

 

A peine ouvert les yeux, on t'arrache des pleurs

tu es très bien tout nu, mais on veut te langer.

Faites attention madame, un biberon toutes les heures !

et même si tu d'endors on t'oblige à manger.

Pas de vilaine manie, pas de pouce dans la bouche,

tu dois rester bien sage, dormir quand on te couche.

 

A cinq ans c'est l'école, soit surtout bien poli,

reste assis sans bouger, respecte la maîtresse,

ne dis pas de gros mots, c'est vraiment pas joli,

et l'dimanche en famille, faut te farcir la messe.

Pas de télé la semaine, couché tôt sans histoires,

volets clos, pas de lumière, même si tu as peur du noir.

 

Drôle de vie où tu ne fais qu'obéir

A ton Dieu, à ton père, à l'argent,

à ton désir, à tes sentiments.

 

A quinze ans dans la zone, tu dois pas traînasser,

interdit de cracher à la gueule des passants.

Les clochards du quartier, faut pas les tabasser.

T'es l'homme de la maison quand ton père est absent.

Tu dois ranger ta piaule et jeter les pétards,

que t'as fumés la veille, avec ton pote Bernard.

 

On va te faire soldat pour servir la nation,

cheveux courts obligés, et pas de barbe hirsute.

De sortir de ton rang, tu as l'interdiction,

tu écoutes les ordres et tu les exécutes.

Le lâcher de grenades n'est pas autorisé

dans l'enceinte du camp même si t'as bien visé.

 

Drôle de vie où tu ne fais qu'obéir

A ton Dieu, à ton père, à l'argent,

à ton désir, à tes sentiments.

 

Au boulot c'est pareil, pas de débordements,

il faut bien présenter, la cravate est de mise.

Accueillir les clients, leur parler gentiment,

jamais baisser les prix, pas question de remise.

Se laisser insulter, et contenir sa rage,

suivre les instructions qu'on t'a fait lire au stage.

 

Tu vas bientôt te marier, c'est fini les virées,

et tes sorties du soir tu peux les oublier.

Perdue la liberté que tu as tant désirée,

au conformisme ambiant il faudra te plier.

Tu auras des enfants, faudra faire attention

de ne pas gâcher leur vie par trop d'interdictions.

 

Drôle de vie où tu ne fais qu'obéir

A ton Dieu, à ton père, à l'argent,

à ton désir, à tes sentiments.